Les jours suivants...

Publié le par Elo et jé

La nuit du 18, un conseiller municipal vient frapper a notre fenêtre. Mais on lui a expliqué notre problème de la journée. Il a tout de suite compris et comme tout australien la conversation s'est finie avec un "No worries, mate" (Pas de problème, mon ami).

Le lendemain matin, on se rend à la banque de Broadbeach que la gendarme nous avait conseillé la veille. Selon elle, c'est la seule banque ouverte pendant le week-end. On attend 9h30 et voyant que les portes ne s'ouvraient toujours pas, on commence à se poser des questions. On va vérifier l'heure d'ouverture: fermée le week-end.
Qu'est-ce qu'on va faire? On ne peut plus avancer, on n'a plus d'essence, plus d'argent.
Il nous reste une solution. Nos amis norvégiens qu'on avait rencontré à Uluru et qu'on avait l'intention de revoir le week-end, sont actuellement a Coolangatta a une demi-heure de route d'ici. On les appelle a l'aide et ils n'hesitent pas une seconde pour venir nous aider. Ils nous avancent le plein d'essence et nous les suivons alors jusqu'a Coolangatta. Entre-temps nous avons fait la connaissance de Chris, un Canadien tres sympa ayant appris le francais Quebecois.
On n'a pas d'autre choix que de rester le week-end avec eux en attendant que la banque ouvre, mais ce n'est pas plus mal car ils sont geniaux et ils nous permettent de remonter la pente petit a petit. Et on fait encore de supers rencontres : Rachel venant de Swansea au Pays de Galles, Sina et Ilja, tous deux allemands, Camilla, danoise et Kylie, australienne en provenance de Wagga Wagga (si si, ca existe ^^) !! On se retrouve a 4 sur un parking de la ville. Ca fait plus d'un mois pour certains qu'ils sont installes ici, sans jamais avoir eu de problemes. Bien sur, nous arrivons avec notre poisse... Tout le monde est parti car ils avaient prevu une soiree depuis longtemps. Nous dormons donc seuls sur le parking a cote du van de Chris qui est bloque ici. Au milieu de la nuit, je sens quelques mouvements autour du van. D'emblee ,je reveille Jerome qui, au lieu de sortir, a eu la bonne idee de simplement passer la tete par la fenetre. C' etait un groupe de jeunes mais on n'en saura pas plus de leur motivation. Du coup c'est tres difficile de retrouver le sommeil mais quelques minutes plus tard, le couple d'allemand revient au parking pour dormir. C'est bon, on est rassure !

Le lendemain, dimanche 20, on s'essaye un peu au surf car Andreas et Chris ont tous les deux une planche. Resultat: c'est pas facile. Nous n'arrivons pas a nous mettre debout mais les vagues ne sont pas tres grosses aujourd'hui. On reessayera plus tard !!!

Publié dans Road Trip

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article